Taxe de séjour - Qu'est ce ?

Les communes peuvent demander aux vacanciers séjournant sur leur territoire de payer une taxe de séjour. Cette taxe permet aux communes de financer les dépenses liées à la fréquentation touristique ou à la protection de leurs espaces naturels touristiques dans un but touristique.
La taxe de séjour est due par personne et par nuit.
La taxe de séjour doit être payée par le vacancier qui loge dans l'un des hébergements suivants :
- hôtel de tourisme non classés et 1 étoile 0.25€
- meublés de tourisme et hébergements assimilés non classés et 1 étoile 0.25€
- villages de vacances, maisons familiales, non classées, 1,2 et 3 étoiles 0.25€
- emplacement dans les airs de camping car 0.25€
- chambre d'hôtes 0.25€
- autres hébergement collectifs, gîtes de groupe, séjour et étape 0.25€
- hôtels de tourisme 2 étoiles 0.35€
- meublés de tourisme et hébergements assimilés 2 étoiles 0.35€
- hôtels de tourisme 3 étoiles 0.55€
- meublés de tourisme et hébergements assimilés 3 étoiles 0.55€
- hôtels de tourisme 4 étoiles 0.70€
- meublés de tourisme et hébergements assimilés 4 étoiles 0.70€
 
Elle est réglée au logeur, à l'hôtelier ou au propriétaire qui la reverse à la commune.